Albert Rafols-Casamada (c) Albert Rafols-Casamada
Albert Rafols-Casamada (c) Albert Rafols-Casamada
ALBERT RÀFOLS-CASAMADA ET ÉCRITURES D’ARBRES
+ COMMANDES PUBLIQUES & URBAINES

Albert Ràfols-Casamada et Alexandre Hollan
, École Normale Supérieure de Lettres et Sciences Humaines, Lyon, France - 2000
+ Client : Communauté Urbaine de Lyon (mandataire G3A)
+ Artiste(s) : Albert Ràfols-Casamada et Alexandre Hollan
+ Mission : Assistance à maîtrise d'ouvrage : programmation et suivi de la réalisation et de l'installation des œuvres
+ Budget : Albert Ràfols-Casamada : 154 500 € HT / Alexandre Hollan : 91 700 € HT

Deux espaces avaient été retenus pour accueillir le 1% artistique de l’Ecole Nationale Supérieure de Lettres et Sciences Humaines et de sa Bibliothèque de recherche associée : le forum de l’école et la « rue centrale » de la Bibliothèque. Dix artistes ont été consultés dans le cadre de l’appel d’offres. Chacun d’eux a proposé un projet exprimant une relation forte avec le lieu investi, répondant à un programme détaillé. Ce sont les œuvres d’Albert Ràfols-Casamada (pour le Forum) et d’Alexandre Hollan (pour la rue centrale de la bibliothèque) qui ont été sélectionnées. L’œuvre d’Albert Ràfols-Casamada, Sans titre, disposée dans le Forum de l’Ecole, est une peinture de cent mètres carrés. Sa couleur dominante, l’ocre, produit une ambiance lumineuse et chaude. Des signes peints dialoguent entre eux et soulignent les mouvements de l’architecture. Cette composition monumentale se veut un espace de réflexion et d’analyse, à l’image du lieu.
L’œuvre du plasticien Alexandre Hollan, Ecritures d’arbres, est constituée de dix rouleaux de soie blanche sous verre, tendus verticalement, sur lesquels l’artiste a peint à l’encre noire un ensemble de signes inspirés de formes végétales. La lecture des signes s’intensifie au rythme de l’avancée dans la rue centrale de la bibliothèque.

Maîtres d’œuvre : Henri et Bruno Gaudin